Zou aspi

Le vendredi 10 mai : Leçon #1 : L’amour en mots
Les histoires d’A. Celui là avec une majuscule. Celui que je porte à ma famille, celui que je voue aux paris Brest, celui que j’ai pour ton corps ou celui en solitaire qui me pousse immanquablement vers les autres. L’universel ou le sentimental? Il y en a tant et si peu de mots pour les définir tous. Peut être parce que souvent, l’amour s’en passe.

Le samedi 11 mai : Leçon #2 : Drague, consentement et Monsieur Moustache
En filigrane, Zou met en lumière l’arrivée des nouvelles technologies dans notre rapport à l’autre. L’immédiateté qu’elles induisent, les machines à fantasmes qu’elles deviennent. Dans une rencontre, il y a désormais toujours un 3e partenaire : le téléphone cellulaire. C’est sur lui qu’on projette toutes nos attentes, mais c’est aussi le terrible miroir de notre ultra-solitude. En parallèle, c’est une ode à l’anti-conformisme, à la prise de risque, à la place du jeu dans nos vies. En préambule, c’est un rappel factuel de la distinction entre drague et harcèlement – de la nécessité d’en prendre conscience, une bonne fois pour toutes.

Genre : Théâtre du rue

Compagnie Le Thyase

Mise en scène, jeu et écriture : Maëlle Mays

Tout public
1h45